Horaires de Prières
      FajrShuruqDhuhrAsrMaghribIsha
      7:128:3113:3716:0418:3619:51
      Mercredi 27 Octobre 2021 - 23h43

      URGENCE APPELER LE
      03 20 54 46 66
      7J/7 et 24h/24.

      Salât Janaza : mardi 12-11-13

      salât janaza mardi à la mosquée de Roubaix Jamma Sounna

       

      Salam Alekoum, salât janaza mardi 12 novembre, après Salât Dohr inchaAllah pour un homme suivi de l'inhumation au carré musulman du cimetière de Roubaix.

      Faites votre Ouadjib et faites tourner Barak laoufikoum. Ô Allah ! Pardonne-lui, fais lui miséricorde, accorde-lui le salut, efface-lui ses fautes, assure-lui une noble demeure et élargis-lui sa tombe. Lave-le avec de l'eau, de la neige et de la grêle, et nettoie-le de ses péchés et de ses fautes, comme on nettoie le vêtement blanc des impuretés.

      Donne-lui en échange une demeure meilleure que la sienne. Fais-le entrer au Paradis, et protège-le du châtiment de la tombe et du châtiment de l'Enfer. Accorde-lui de l'espace dans sa tombe et illumine-la lui. Ô Allah ! Ne nous prive pas de sa récompense et ne nous égare pas après sa mort".

      Catégorie : Actualités Salat Janaza 

      Abdallah Hadid, concilier business et accompagnement des défunts musulmans

      M. Abdallah Hadid est dirigeant de l’entreprise familiale Les pompes funèbres musulmanes El Ouadjib. Le secteur est sujet actuellement sujet à une forte croissance mais également à des pratiques parfois litigieuses. Face à un enjeu humain fort, comment concilier profit et accompagnement des familles lors de la mort d’un proche ? M. Hadid a bien voulu répondre à nos questions, en toute transparence.

      Mohamed Ennassiri : M. Hadid, merci tout d’abord de présenter aux lecteurs votre champ d’activité ?

      Abdallah Hadid : C’est d’abord l’histoire d’une épreuve familiale douloureuse qui a commencé voilà plus de 20 ans avec mon père, M. Saïd Hadid. Il a vécu la mort d’un proche et s’est heurté à de lourdes difficultés lors des funérailles et du rapatriement. Il a été victime de la lenteur et de la complexité de la procédure, la complexité à réaliser la toilette rituelle et enfin le prix qui était exorbitant. Après cette épreuve personnelle il décida de fonder El Ouadjib (le Devoir) afin d’éviter ces mésaventures douloureuses au reste de la communauté.

      Mon père n’a pas choisi le nom "El Ouadjib" par hazard. Ce nom traduit une éthique, une responsabilité et un engagement fort auprès de la communauté et de Dieu. Par ce nom il voulait asseoir l’entreprise familiale sur des principes : tout d’abord être à la hauteur de la confiance que les familles placent en nous, en étant conforme à l’éthique musulmane à toutes les étapes du rituel tout en s’assurant la rapidité d’inhumation du défunt. Ensuite pratiquer un tarif raisonnable, en étant transparent vis-à-vis de la famille et en s’engageant clairement afin que la famille puisse se concentrer en toute quiétude sur son deuil. Il s’agissait également de trouver une solution pour les musulmans qui n’ont pas de famille. Enfin, s’entraider avec les bénévoles qui font un travail extraordinaire. J’en citerai deux exemples : à Amiens, M. Hocine Hadj Bouzidi et toute sa famille rendent visite aux malades et organisent les soins rituels depuis plus de 50 ans. Mme Bartha, habitante à Hem transmet le savoir des soins rituels dans plusieurs départements. Pour nous, avoir conscience de la mort c’est donner un sens à la vie.

      ME : Quelles sont les principales plaintes des clients dans ce secteur et comment y répondez-vous ?

      AH : Les plaintes sont de 2 types : tout d’abord la lenteur de la procédure. Aujourd’hui, El Ouadjibs’engage sous une heure à confirmer la date d’inhumation à la famille que ce soit en France ou à l’étranger. Si le décès a lieu le week-end, lundi matin à la première heure la date est confirmée. De plus, lorsque tous nos véhicules et notre personnel sont pris, nous sommes capables....

      Lire la suite

       

      Articles "La Plumes"

      Entretien réalisé par Mohamed Ennassiri

      Catégorie : Actualités Presse 

      Les premières pompes funèbres musulmanes arrivent à Amiens

      Une bonne nouvelle pour la communauté.

      L'anomalie est en passe d'être réparée. D'ici quelques mois, les premières pompes funèbres musulmanes El Ouadjib ouvriront à Amiens.

      El Ouadjib Amiens

      Voilà une bonne nouvelle pour les Amiénois de confession musulmane. D'ici novembre, les premières pompes funèbres musulmanes ouvriront dans la capitale picarde. Un projet mené par Abdellah Hadid et Nasser Bouzidi.

      Le premier est le responsable national des pompes funèbres musulmanes El Ouadjib (« le devoir » en arabe) basées dans le Nord-Pas-de-Calais. Le second n'est autre que le fils de l'imam Houcine Bouzidi qui s'occupait bénévolement depuis 1964 des rites funéraires islamiques à Amiens ( lire par ailleurs).

      Nasser Bouzidi a succédé à son père il y a quelques années. Il s'occupe des affaires musulmanes auprès des hôpitaux d'Amiens mais intervient dans toute la Somme. « Je perpétue ce qu'il a fait », confie-t-il simplement soulignant les bons rapports entretenus avec la Ville, les agents du cimetière Saint-Pierre dans lequel on trouve un carré musulman ou encore le personnel hospitalier.
       

      Le carré musulman trop petit
       

      Très attendu, ce projet répond à un besoin important. Car si un carré musulman a vu le jour en 1982 à Amiens, les dépouilles sont bien souvent envoyées dans des pays musulmans (Maghreb, Afrique de l'Ouest...). Par choix du défunt qui a contracté une assurance rapatriement ou parce que les familles ne peuvent tout simplement pas faire autrement à cause du manque de place.

      L'agrandissement du carré musulman fait d'ailleurs l'objet de sérieuses discussions avec la Ville alors que de plus en plus de personnes veulent être enterrées où ils sont nés et où vivent leurs familles. Une demande importante pour les fidèles car dans l'islam, le lavement mortuaire, la prière pour le défunt et l'enterrement doivent se dérouler le plus vite possible. Mieux vaut compter alors sur des pompes funèbres de proximité....

      Lire la suite

       

      Article "Courrier Picard" BAKHTI ZOUAD

       

      Catégorie : Actualités Presse 

      Association Un espoir Un Don Pour L'Avenir De Sofian

      Repas carritatif pour soutenir Sofian du 3 Aout 2013

      625 personnes se sont mobilisés pour soutenir la cause de Sofian atteint de la maladie orpheline "ataxie télangiectasie"

      Catégorie : Actualités Un Don pour Sofian 

      BILAN de 2012-2013 l'Association "Un Espoir Un Don Pour l'Avenir de Sofian"

      Cette Association a été créé pour aider sofian à retrouver l'usage de la marche et une autonomie qu'il a perdu vers l'âge de six ans, pour cela nous organisons des actions carritatives pour financer les soins dont il a besoin à l'étranger et des soins qui ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.

      Catégorie : Actualités Un Don pour Sofian 
      << < Page  2 sur 2