Après l'enterrement

Toujours à votre service

Une aide pour vos démarches administratives

Dès que l’enterrement est terminé, c’est souvent une longue série de démarches administratives et de dossiers que vous devez réaliser. La mort d’une personne est une épreuve douloureuse. Il n’empêche pas moins qu’il est nécessaire malgré l’état d’affliction et de tristesse dans lequel on se trouve de régulariser la situation au sein des différents organismes étatiques (Sécurité Sociale, Banque, Notaire, Pensions de retraite …).

À votre demande, nous vous proposons de vous accompagner dans ces démarches afin de vous alléger de cette tâche. Nos équipes seront à votre disposition pour vos questions et pour vous expliquer les étapes à suivre.

Une équipe de bénévoles pour vous aider dans votre deuil

– Si vous souhaitez l’ajouter cela parle de l’association Al mahabah

Notre pôle se propose de soutenir les personnes désireuses de rester en contact avec nous. Le pôle lavage mortuaire est à votre disposition pour vos questions, pour vous soutenir, vous écouter et vous épauler. La parole est un pilier important et primordial pour faire son deuil.

Les contacts qui se créent avec les familles lors des soins rituels sont très forts. Nous faisons de notre mieux pour vous soulager et vous rassurer dans cette épreuve difficile. Si vous souhaitez garder le contact ou échanger avec nous après cette rencontre, cela sera un plaisir pour nos bénévoles de vous accompagner dans ces moments difficiles.

Ce qui est profitable au défunt

7 choses dont la récompense parvient au serviteur dans sa tombe après sa mort

D'après Anas (qu'Allah l'agrée), le Prophète a dit: «Il y a 7 choses dont la récompense parvient au serviteur dans sa tombe après sa mort: celui qui a enseigné une science, a creusé le lit d'un fleuve, a creusé un puits, a planté un palmier, a construit une mosquée, a laissé un moushaf (Coran) en héritage ou a laissé un enfant pieux qui demande pardon pour lui après sa mort ».

عن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : سبع يجرى للعبد أجرهن وهو في قبره بعد موته من علم علما أو كرى نهرا أو حفر بئرا أو غرس نخلا أو بنى مسجدا أو ورث مصحفا أو ترك ولدا يستغفر له بعد موته

Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°73

L'aumône en faveur des morts

D’après Aicha (qu'Allah l'agrée), un homme a dit au Prophète :

Certes ma mère est morte brusquement et je pense que si elle avait parlé elle aurait fait l'aumône. A-t-elle une récompense si je fais l'aumône pour elle? Il a répondu: « Oui » Rapporté par Al Boukhari dans son Sahih

عن عائشة رضي الله عنها أن رجلا قال للنبي صلى الله عليه وسلم : إن أمي افتلتت نفسها وأظنها لو تكلمت تصدقت فهل لها أجر إن تصدقت عنها ؟ قال النبي صلى الله عليه و سلم : نعم

n°1388 et Mouslim dans son Sahih n°1004

Les invocations pour les morts

La mort n'est pas la fin, c'est plutôt le début de la vie réelle et notre entrée dans une demeure éternelle. La chose la plus dangereuse en ce qui a trait à la mort est la fin des actions. Voilà pourquoi le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) nous a montré que les œuvres de l'être humain se prolongent même au-delà de sa mort, en dépit de la fin des œuvres qu'il accomplissait lui-même, et que ce prolongement est le résultat des invocations faites par son fils vertueux comme il est dit dans le hadith du Prophète Salla Allahou Alayhi wa Salam : « Quand le fils d'Adam meurt, ses œuvres s'arrêtent sauf trois choses : une aumône continue, une science dont les gens tirent profit et un enfant vertueux qui prie Allah, exalté soit-Il, pour lui. » Rapporté par Mouslim

 

Et comme Allah, exalté soit-Il, le dit dans le verset coranique suivant (sens du verset) :« …et dis : « Ô mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit. » (Coran: 17/24)

 

Il est également important d’invoquer Allah, exalté soit-Il, au moment de la mise en terre et des questions que posent les anges au défunt.

Muhammad est resté au moment de l'inhumation de son père alors que tout le monde s'en est allé. Il a pris place et s'est rappelé du hadith où le Prophète Salla Allahou Alayhi wa Salam a dit à ses Compagnons :

«Invoquez Allah pour la rémission des péchés de votre frère et demandez à Allah de lui donner de l'assurance dans ses réponses aux deux anges qui sont en train de le questionner. » Rapporté par Abou Dawoud

 

Et qui parmi nous n'a pas besoin qu'on invoque Allah, exalté soit-Il, en sa faveur dans une situation aussi dangereuse ?! Alors ne les oubliez pas dans vos invocations.

Accomplir al hajj et /ou al umrah pour le mort

Faire le Hadj et la 'Umra à la place de la personne décédée, si elle n’a pu le faire de son vivant est possible. Le défunt reçoit alors la récompense de ces deux rites.

Mémoriser le Coran est plus que profitable à ses parents

Le Prophète Salla Allahou Alayhi wa Salam a dit : « Le Jour de la Résurrection, le Coran rencontrera l'homme qui l'a mémorisé, et qui vient de sortir tout pâle de sa tombe. Le Coran lui dira : « Me connais-tu ?' Cet homme lui répondra : 'Non je ne te connais pas.' Et le Coran lui dira : 'je suis ton compagnon qui t'a fait sentir la soif lorsque le soleil était à son zénith et veiller les nuits (en me récitant). Chacun récolte les fruits de son travail et aujourd'hui, tu récoltes les fruits de ton travail.' On lui remettra alors la royauté dans la main droite et la vie éternelle dans la main gauche et on posera sur sa tête la couronne de révérence. Et on revêtira ses parents de deux vêtements tels qu'aucun habitant de ce monde n'aurait su les confectionner. Ils diront à ce moment-là : 'Pourquoi nous-a-t-on revêtus de ces deux habits ? On leur répondra : 'car vous poussiez votre enfant à étudier le Coran' Puis on dira à cet enfant : 'Lis le Coran et monte au niveau du Paradis et de ses appartements'. Et il montera tout en récitant le Coran » Rapporté par Ahmad Il va sans dire que l'enfant qui a mémorisé le Coran avait un père et une mère qui tenaient à le lui faire retenir et qu’ils ont investi des efforts et du temps en révisant avec lui et en faisant le suivi de son apprentissage. Ces parents récolteront dans l'au-delà ce qu'ils auront semé dans la vie d'ici-bas ; l'enfant revêtira ses parents de deux habits le Jour de la Résurrection.

Implorer Allah Exalté soit-Il pour la rémission des péchés de ses parents

Cette action élève le rang de nos parents au Paradis. Parmi les objectifs du mariage ayant trait à l'au-delà figure le fait d’avoir un enfant vertueux qui invoque Allah, exalté soit-Il, pour ses parents après leur mort comme cela est rapporté dans le hadith suivant du Prophète Salla Allahou Alayhi wa Salam : « Le serveur se verra élevé en degré et dira : - Oh Seigneur ! D’où me vient ceci ? De l’imploration du pardon faite en ta faveur par ton fils après ta mort, lui dira-t-on » Rapporté par Ahmed et Ibn Majah